Si 2017 était l’année des haut parleurs intelligents (Alexa, Google Home etc.), 2018 sera résolument celle des assistants vocaux avec écran. Car la bataille continue: pour contrer Amazon Echo Show, Google devrait annoncer la sortie de Google Smart Display prochainement.

Qu’est-ce que Google Smart Display?

Google s’est associé à un certain nombre d’entreprises (Lenovo notamment) pour apporter Google Assistant à un écran tactile.  On passera alors d’une enceinte connectée à un assistant virtuel avec écran. Mais contrairement à une tablette, l’objet ne permet pas d’installer des applications et a été conçu pour être placé sur votre comptoir de cuisine ou sur un meuble.

Concrètement, comment cela fonctionne ? Il suffira d’effectuer une recherche vocale pour voir apparaître la réponse sur l’écran. L’appareil fait tout ce que vous pouviez déjà faire avec un haut parleur intelligent, comme jouer de la musique ou encore faire fonctionner vos lumières connectées, mais il permettra également de faire des appels vidéos, regarder des vidéos YouTube, faire une recette de cuisine etc…

Progression de la recherche vocale

Après l’explosion des hauts parleurs intelligents, assistons-nous avec ces appareils à la prochaine étape de la recherche vocale?  Voici quelques données qui penchent en faveur de Google smart display en tout cas :

Nous avons vu dans un précédent article que l’utilisateur va choisir un appareil en fonction du contexte : l’ordinateur de bureau pour des tâches qui prennent du temps et/ou qui nécessitent un certain confort, le mobile lorsqu’il a une intention spécifique.

Quant aux assistants vocaux ils sont davantage utilisés au domicile (43%), en auto (36%) dans les transports en commun ou déplacements à pied (19%). Et 61% des utilisateurs ont confié que la principale raison de l’utilisation de l’assistant vocal à la maison est d’avoir les mains occupées (cuisine, etc). (Source : Kleiner Perkins Cau eld & Byers 2017) 22 milliards de vidéos sont vues chaque jour et YouTube est le deuxième site le plus visité au monde.

Comment s’adapter aux assistants vocaux avec écran?

En premier, on pourrait conseiller les mêmes actions pour ces assistants virtuels que pour la recherche vocale seule : les requêtes s’allongent et sont formulées de manière plus naturelle ce qui nécessite d’optimiser le contenu dans ce sens (travail sur la longue traîne, mise en place d’un balisage sémantique de schema.org etc.)

La vidéo, futur du Marketing de contenu

Parmi les outils les plus puissants, la vidéo est en train de devenir un des plus puissant moyen de générer des conversions. Selon une étude faite par CISCO la vidéo représente 70% du trafic Internet en 2017 et ce chiffre devrait monter à 82% en 2021.

Comme nous vous l’avions expliqué dans l’étude sur les comportements mobiles et desktop, le degré d’attention est plus faible pour les utilisateurs naviguant sur un petit écran et la vidéo a cette capacité à capter et retenir leur attention. Si la vidéo ne fait déjà pas partie de votre stratégie de marketing de contenu, elle sera à envisager très bientôt.

Quelques chiffres intéressants à retenir:

  • Après avoir visionné une vidéo 64% des lecteurs sont plus susceptibles de faire un achat en ligne.
  • La présence de vidéos dans une page d’atterrissage peut augmenter de 80% le taux de conversion.
  • Les annonces incluant une vidéo reçoivent 403% de demandes de renseignements supplémentaires.

Featured snippets: tout savoir sur la position 0

La position zéro (featured snippets) est un encart  de réponse directe proposé en haut des pages de résultats et qui est intéressant à optimiser pour la recherche vocale puisque celle-ci ne fournit qu’une seule réponse.

Quelques chiffres sur les featured snippets

On a tendance à dire que la position zéro est une réponse à des questions commençant par “qu’est-ce que, comment, pourquoi etc..” mais les résultats tendent à s’élargir avec des requêtes comme “meilleur”, “recette”, “faire” etc. Tout ce qui concerne une action. Conséquence : de 17% en début 2017 on est passé aujourd’hui à 53% des résultats sur le moteur de recherche Google qui contiennent un résultat en featured snippet.

Recommandations pour maximiser vos chances d’apparaître en featured snippets:

  • Travailler votre optimisation On-Page.
  • Répondre à la requête de manière courte, moins de 90 mots au début (300 car)
  • Cette présentation courte sera reprise dans la meta description
  • Faire un sommaire
  • Organiser le texte avec des balises Hn
  • Ajouter une image format 4X3
  • Les pages dites “cornerstone” seront à privilégier

Notez qu’en général vous avez plus de chances d’apparaître si vous êtes positionnés dans les 5 premiers résultats en référencement naturel.

Optimisation du SEO local

Parmi les usages de son Echo Show, Amazon précise que l’utilisateur pourra notamment réserver une table sur des sites tiers, trouver les coordonnées d’une entreprise sur les pages jaunes, afficher une carte pour se rendre sur un lieu etc…

Voici les conseils que nous avions donnés dans un autre article portant sur la recherche vocale : soignez votre contenu et vos titres en y apportant une touche locale.

Les données de Google Maps sont utilisées pour la recherche vocale. C’est pourquoi, particulièrement pour ceux qui détiennent un commerce, vous devez apporter une attention particulière aux informations partagées dans Google My Business : adresse précise, heures d’ouverture et jours de fermeture, téléphone.