Souvent confondue avec la réalité virtuelle, la réalité augmentée (RA) est de plus en plus utilisée comme levier d’enrichissement d’expérience client, notamment en retail. Contrairement à la technologie de réalité virtuelle  qui nécessite un casque pour s’immerger dans un univers virtuel, la réalité augmentée s’utilise avec la caméra du téléphone intelligent. À partir de l’environnement réel de son utilisateur (son salon, son jardin etc…), des objets virtuels (vos produits) sont intégrés sur l’écran.
Si jusqu’à  récemment la réalité augmentée était considérée comme réservée aux secteurs du jeu vidéo, aujourd’hui les marques commencent à s’approprier la réalité augmentée pour créer des expériences immersives en magasin et engager ainsi la conversation avec les consommateurs.

Sauver du temps et de l’argent

La réalité augmentée, un concept pas si nouveau

Le terme réalité augmentée fut utilisé pour la première fois en 1992 pour désigner une technologie complexe développée par l’armée américaine et nécessitant un équipement encombrant.
Depuis, de nombreuses compagnies se sont lancées dans la réalité augmentée, on pense notamment aux lunettes Google Glass, projet suspendu en 2015, car le marché n’était pas assez mûr. Il faudra attendre l’apparition de la réalité augmentée sur mobile avec notamment les filtres Snapchat et l’énorme succès du jeu Pokemon Go pour que les entreprises s’intéressent vraiment au phénomène de la réalité augmentée.

Ces dernières années des outils fournis aux développeurs pour créer des applications de réalité augmentée plus réalistes ont vu le jour. Google, et surtout Apple avec son kit de réalité augmentée (ARKit), un ensemble d’outils intégrés nativement à iOS 11 se taillent la part du lion. En septembre dernier Shopify a également intégré la fonctionnalité ARKit 2 d’Apple sur sa plateforme et disponible pour ses 600 000 commerçants afin qu’ils bénéficient d’un outil de modélisation de leurs produits en 3D.
Résultat : la réalité augmentée est rendue plus accessible pour les marques et de nombreuses applications ont vu jour.

Créez des versions virtuelles de vos produits pour faire vivre une expérience immersive à vos consommateurs

La réalité augmentée représente donc une opportunité pour les marques de faire vivre une expérience d’achat ultra-réaliste aux  consommateurs. Que ce soit pendant sa visite en magasin, pour guider le consommateur dans le choix d’un item ou pour améliorer l’expérience d’achat en ligne en testant le produit dans des conditions presque réelles.
Voici quelques  usages de la réalité augmentée :

IKEA place

ikea place
L’application Ikea Place permet de visualiser un objet ou un meuble dans votre cuisine, votre jardin ou dans la rue pour voir à quoi cela ressemble. Scannez la pièce, cherchez le meuble désiré dans le catalogue et positionnez-le. Le tour est joué!
Tous les éléments disponibles dans l’application sont fidèles à l’échelle pour vous permettre de voir exactement à quoi ressemblerait ce sofa dans votre salon. Ikea affirme pouvoir redimensionner les produits en fonction de la taille de la pièce avec une précision de 98%. Cette précision s’applique aussi à la texture des produits, des tissus etc…
Neuf mois après le lancement de l’application, Ikea Place , développée avec l’ARKit d’Apple, était la deuxième application gratuite la plus téléchargée et l’application la plus populaire auprès d’un public non joueur (de jeux vidéos ou jeux en ligne).
Enfin, la nouvelle version d’Ikea Place compte désormais de la recherche visuelle, ce qui permet à l’utilisateur de prendre une photo de n’importe quel objet et de se voir proposer un produit similaire ou identique dans l’application.

Travaux, construction, peinture : une industrie qui peut bénéficier de la RA

dulux app
Avant cette technologie, la meilleure option pour un acheteur de peinture était de rapporter à la maison un échantillon de couleur minuscule à tenir contre un mur ou de commencer à peindre avec le risque de réaliser plus tard qu’il n’aimait pas la couleur. Ni l’un ni l’autre de ces scénarii n’était idéal.
Les applications AR ont révolutionné l’expérience d’achat de peinture en permettant aux clients de pouvoir tester couleurs et nuances pour visualiser le rendu avec vos murs et votre mobilier.  L’application Dulux Visualizer inclut également une fonctionnalité d’appareil photo qui permet aux utilisateurs de prendre des photos et des vidéos directement dans l’application afin de les partager facilement avec leurs amis et leur famille, s’ils souhaitent obtenir un deuxième avis.

Essayer ses Converse virtuellement

realite augmentee ecommerce
Les vêtements et chaussures sont les plus touchés par les taux de retour qui avoisinent les 50%.
Converse avec son application Converse Sampler, permet aux utilisateurs d’essayer virtuellement des chaussures pour voir à quoi elles ressemblent. Ils peuvent également prendre une photo à partager sur Facebook ou envoyer du texte à des amis.

Pourquoi intégrer la réalité augmentée à votre stratégie?

Augmenter le taux de conversion

“Ce sofa rentre-t-il dans mon salon?”, “ces chaussures iront-elles bien avec ma tenue?”…

Le premier frein à l’achat sont les questions que se posent votre potentiel acheteur. Que ce soit en magasin  ou en ligne, réduisez ces freins en permettant à vos acheteurs de vivre une expérience ultra-réaliste, ludique et qui les incitera plus facilement à acheter.

Améliorer la notoriété et l’image

Les innovations technologiques et les nouveautés sont toujours appréciées auprès des utilisateurs et des clients potentiels. La réalité augmentée devient un levier de communication qui vous permettra de séduire une nouvelle cible, de fidéliser vos clients actuels en imprégnant la marque durablement dans l’esprit de vos consommateurs et de vous différencier de votre concurrence.

Personnalisation de votre produit ou de votre projet

Très utile dans de nombreux domaines, de la construction à l’architecture en passant par le domaine de la mode, le recours à la réalité augmentée permettra à l’utilisateur ou à votre client (en B2B)  de pouvoir personnaliser son produit, choisir ses options et mieux se projeter avec le produit final.

Lutter contre les taux de retour

Sur certains types de produits, le taux de retour est de deux à quatre fois supérieur en ligne par rapport aux ventes en magasin. Les coûts de gestion des retours (manutention, emballage des items retournés etc…) sont souvent supportés par le détaillant, qui a parfois également pris en charge les frais d’envoi en proposant une expédition gratuite. Certains détaillants voient donc une opportunité de réduire les taux de retour tout en proposant une expérience d’achat plus réaliste à leurs utilisateurs.
Enfin, si l’utilisation de la réalité augmentée est prometteuse dans le domaine du retail, l’enjeu est important pour toutes les marques qui cherchent à augmenter la proposition de valeur de leurs produits  sans tomber dans la gadgétisation. Kaliop peut vous accompagner dans cette réflexion stratégique et dans la mise en place de cette technologie.