Depuis l’année dernière, l’usage de l’internet mobile a dépassé l’usage de l’internet desktop et la question pour les entreprises d’être présentes sur le mobile ne se pose plus.

Oui, mais quel mobile? Applications natives, site responsive, site mobile… Les solutions sont variées.

Si le responsive design permet de consulter un site web sur tous types d’appareils, il n’est souvent qu’une adaptation de votre version desktop dans un format différent. L’inconvénient en mobile, c’est que c’est presque tout le poids du site en version desktop qui va être chargé. Résultat : en moyenne, le temps d’affichage du site mobile est de 19 secondes. Le problème c’est que plus de la  moitié des internautes quittent la page quand celle-ci met plus de trois secondes à s’afficher.

50% de notre temps passé sur Internet se fait sur les applications

L’étude ComScore réalisée en juin 2017 aux États-Unis montre que l’utilisateur moyen passe 2,3 heures par jour sur des applications mobiles. Et près de la moitié de notre utilisation d’internet se fait sur les applications sur nos téléphones.

Un chiffre à nuancer toutefois car les deux tiers de ce temps est consacré au divertissement : messagerie instantanée, réseaux sociaux… Avec en tête le réseau social Facebook.

applications-mobiles temps passé

Il y aura bientôt 5 millions d’applications natives sur l’app store. En moyenne, 29 applications sont installées sur un téléphone intelligent.  Et nous l’avons vu, l’utilisateur consacrera ⅔ de son temps à seulement deux ou trois d’entre elles. Comment votre application trouvera-t-elle sa place entre Candy Crush et Messenger?

En effet, lorsqu’un utilisateur achète son téléphone, il téléchargera les applications dont il a besoin ou/et qui seront proposées dans l’app store comme étant populaires. Et ensuite? 51% des utilisateurs ne téléchargeront aucune application supplémentaire.

C’est toute la difficulté pour les entreprises. Votre application aura beau être la plus aboutie possible, avec l’offre exponentielle disponible sur le store, il est aujourd’hui très difficile de sortir du lot et de se référencer. Sans compter le coût d’acquisition élevé. Selon les chiffres de chartboost en octobre  2017, le coût d’acquisition par installation (CPI) d’une app serait en moyenne de 2,72 us$ au Canada. Sachant que le taux de rétention moyen après 30 jours est de 25%, le coût d’acquisition moyen serait donc de 272 us$ pour avoir 25 utilisateurs…

D’un côté nous avons donc des utilisateurs qui cherchent à bénéficier de l’expérience de l’application mobile sans avoir à la télécharger, de l’autre des sites web qui se doivent de proposer un site performant pour le mobile et qui se heurtent à diverses difficultés : vitesse du site, ergonomie, référencement d’une application, CPI et engagement avec les visiteurs…

La solution qui répond à la fois aux attentes des internautes et aux entreprises? La voici :  les progressive web apps (PWA).

Qu’est-ce  que les progressive web apps (PWA) ?

Les progressive web apps sont une nouvelle approche hybride à mi chemin entre le site mobile et la webapp. Ce terme a été inventé par Google pour désigner les sites “app-like” qui sont fiables, rapides et attrayants.

L’objectif fondamental de ce système est de combiner les fonctionnalités utilisées dans le développement d’applications et de sites Web pour créer une expérience utilisateur unique et cohérente et rendre votre site plus convivial pour les utilisateurs mobiles, tant en ligne qu’hors ligne.

Contrairement aux applications natives, les pwa sont directement accessibles via le navigateur web au lieu d’être téléchargées sur un app store.  

 

Progressive web apps, pourquoi l’adopter?

Un outil puissant au niveau Marketing

Les multiples fonctionnalités des PWA permet d’offrir des opportunités très intéressantes :

Push de notifications pour augmenter le trafic et l’engagement

Le push de notification est un court message qui apparait sur l’écran de l’utilisateur qui aura préalablement accepté de les recevoir. Bien utilisées et ciblées, elles permettent de générer du trafic lorsque vous souhaitez avertir l’utilisateur d’un nouveau contenu ou d’une promotion et de fidéliser son audience.

Installation de l’icône PWA sur l’écran d’accueil

Les navigateurs incitent l’utilisateur à installer le PWA sur l’écran d’accueil de leur téléphone. Une démarche similaire à l’installation d’une icone pour un accès plus rapide et facile au site.

SEO friendly

La PWA permet de conserver le SEO de votre site internet. On retrouve donc votre app et son contenu sur Google, contrairement à une application native.

Le coût

Plus besoin d’attendre les délais de soumission au store, de payer 30% de commission, ni d’effectuer le ASO (App Store Optimization) pour améliorer sa visibilité sur les stores d’applications mobiles. Le coût de développement est moins cher qu’une application mobile et le coût de maintenance est moins élevé.

Améliorer l’expérience utilisateur avec les Progressive web apps

En associant le meilleur des sites mobiles et des applications, la PWA offre une expérience utilisateur inégalée. La PWA permet un affichage ultra rapide pour offrir une expérience immersive en plein écran (adieu la barre d’url). Plus besoin de télécharger l’application sur son mobile, ce qui permet de libérer de l’espace de stockage. Certaines PWA peuvent même s’utiliser sans connexion Internet. Enfin, son poids permet de consommer jusqu’à 10 fois moins de data.

Les PWA, pour qui?

Des sites majeurs ont désormais sauté le pas tels que Pinterest, Uber, Instagram. Les sites de presse, e-commerce et les réseaux sociaux ont été parmi les premiers à comprendre l’intérêt des PWA. Celles-ci semblent répondre aux exigences du Mobile First Index et aux attentes des utilisateurs. Le choix d’une PWA peut être particulièrement adapté si vous possédez un site avec des informations devant être régulièrement à jour (prix, stock, données en temps réel comme la météo par exemple), si votre site produit beaucoup de contenus ou si vos visiteurs sont susceptibles d’extraire des données et de les parcourir hors ligne (application de presse, blogue publiant de nombreux articles quotidiennement…).

Vous désirez en savoir plus sur le sujet?

N’hésitez pas à contacter notre agence web. Visionnez l’excellente conférence de Virginie Clève sur ce sujet :