Le déploiement d’une stratégie Marketing de contenu est indispensable pour améliorer la visibilité de votre site Internet et servir vos objectifs sur le long terme. Elle est l’un des piliers de l’inbound Marketing.

Selon une étude publiée par Activis, 86% des responsables Marketing et digital considèrent que le Marketing de contenu est un levier de performance. Pourtant, seuls 25% d’entre eux sont disposés à y consacrer plus de 30% de leur budget Marketing.

Contenu de marque et Marketing de contenu

S’il est fréquent que les entreprises investissent dans un blogue et publient des actualités et évènements liés à leur secteur d’activité, il n’est pas rare que  ces actions n’aient aucun impact en termes de leads. Résultat : les publications s’espacent car les responsables web préfèrent se consacrer à des actions plus réactives.

Si les entreprises ont bien compris les enjeux du contenu dans leur stratégie de communication, elles ont tendance à confondre le contenu de marque (brand content) et le Marketing de contenu (content Marketing). Or, le marketing de contenu est customer centric tandis que le contenu de marque, comme son nom l’indique, est centré sur la marque. L’erreur la plus commune consiste donc à rédiger en pensant faire du Marketing de contenu tandis que nous tentons de valoriser la marque pour convertir de simples lecteurs en clients fidèles.

Pourquoi votre entreprise a besoin d’une stratégie de contenu

Prenons un scénario courant : votre site web propose des chemises sur mesure que vous pouvez réaliser en ligne en choisissant la coupe, le tissu, le col etc…

Vous utilisez Adwords comme principal levier pour générer des leads et fixez une enchère de 2$ CAD par clic sur le terme “chemise sur mesure”. Au bout d’un mois de campagne de liens sponsorisés, vous avez généré 1000 prospects et dépensé 10 000$ CAD. Un résultat plutôt correct. Le mois suivant, vous dépensez également cette somme avec le même résultat. Et ainsi de suite. Si vous souhaitez continuer à générer des leads, il vous faudra débourser de l’argent. Mais que se passe-t-il si vous supprimez cette campagne?

Imaginons maintenant que vous rédigiez des articles de blogue sur le thème “chemise sur mesure” : vous avez optimisé vos termes principaux, pris soin d’évaluer la densité de mots clés présents dans le texte, respecté la hiérarchisation de vos balises, inséré quelques images et vous bénéficiez de quelques liens pointant sur l’article.  Si ce texte est à la fois bien pensé pour les utilisateurs et Google, votre requête phare figurera en bonne place dans les résultats des moteurs de recherche. Mais pas seulement. Si votre article a été correctement rédigé, il travaillera sur les co-occurences et la longue traîne. Cet article de blogue que vous avez publié des mois ou des années auparavant continuera de générer des leads, et ce, gratuitement. Et ce n’est pas seulement cet article de blogue, mais chaque article posté qui vous permettra de multiplier ces résultats.

Entendons-nous, je ne conseille aucunement de supprimer les liens payants de votre stratégie d’acquisition, mais de ne pas faire d’Adwords votre principal levier.

S’il n’est pas rare de conseiller l’utilisation d’Adwords pour un nouveau site, le temps de bâtir sa notoriété, son référencement naturel et d’acquérir ses premiers clients, la génération de trafic et de ventes ne devrait pas se baser sur celui-ci sur le long terme.

Comment mettre en place une stratégie de contenu efficace et générer plus de leads?

  • La première étape pour mettre en place une stratégie de contenu est de connaître votre public cible : qui sont-ils? Qu’est-ce qui retient leur intérêt? Quelle est la tranche d’âge visée? Quels peuvent être leurs freins et comment y répondre?
  • La sémantique. Le saviez-vous? 59% de votre référencement naturel repose sur le choix des mots-clés utilisés. Une fois le thème de votre article déterminé, rendez-vous sur le générateur de mots clés d’Adwords. Cet outil, qui ne nécessite pas d’avoir une campagne active, permet de connaître quels sont les mots clés les plus fréquemment recherchés sur un thème. Cette étape peut être utile sur de nombreux points, y compris si vous travaillez sur un site multilingue et/ou multi-pays. Lors d’une précédente expérience pour une marque de probiotiques visant le marché nord-américain (Canada et USA), j’ai pu constater que si la requête principale, “irritable Bowel syndrom” était plus fréquemment recherchée dans son intégralité au Canada, l’abréviation “IBS” était dix fois plus utilisée aux États-Unis ! Donnée importante à prendre en compte dans le référencement US.
  • La ligne éditoriale. La ligne éditoriale n’est pas la chose la plus aisée à définir car elle dépendra du style de son/ses rédacteur(s) et de son domaine d’expertise. Néanmoins il est important de déterminer quel est l’objectif du blogue, ce que l’entreprise souhaite faire passer et de fixer une fréquence pour vos publications.
  • La planification est la dernière étape importante de votre stratégie de contenu. Pour cela, il est indispensable de créer un tableau de bord qui rassemblera les sujets abordés ou à venir, la personne en charge de la rédaction du contenu, les mots clés utilisés, les supports sur lesquels ce contenu sera diffusé (réseaux sociaux, infolettres etc…).

En suivant ces 4 étapes, vous serez à même de bâtir une stratégie de contenu efficace.